Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Aménagement durable
 

Urbanisme durable

L’urbanisme durable a pour but de favoriser l’émergence de projets urbains intégrant les enjeux sociaux, économiques et environnementaux, optimisant une utilisation économe des ressources (fonciers, énergie, eau…). Les prémisses de la notion d’urbanisme durable remontent à la publication du rapport "Brundtland" de 1987 et à la charte des villes européennes pour la durabilité de 1994 (dite charte d’Alborg).

En France, la déclinaison opérationnelle de la notion d’urbanisme durable a pris son essor à l’occasion du Plan national "Ville durable" mis en œuvre en 2008, et structuré autour de 4 composantes ("Écocités", "Écoquartiers", "Transports propres" et "Nature en ville").

Elle a été renforcé ultérieurement par les deux lois "Grenelle" de 2009 et 2010, qui ont rappelé la nécessité d’un développement préservant l’équilibre entre les grandes composantes des territoires (bâties, naturelles, agricoles), et fixé de nouvelles obligations aux documents d’urbanisme réduction des émissions des gaz à effet de serre, suivi de la consommation d’espace, intégration d’une Trame Verte et Bleue…).

La notion d’urbanisme durable vise ainsi, au travers d’un large panel de leviers d’action potentiels, à favoriser l’émergence d’une nouvelle façon de concevoir, de construire et de gérer la ville dans son sens le plus large, afin de respecter les principes d’un développement durable et de mettre en œuvre des actions adaptées aux spécificités de chaque territoire (depuis les zones rurales jusqu’aux métropoles).

=> Voir les publications sur l’urbanisme durable