Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Transports
 

Sécurité routière

Un retour à la hausse de la mortalité sur les routes régionales en 2017…

Le bilan régional de l’année 2017, en comparaison avec celui de l’année précédente sur la même période, présente une augmentation en nombre de vies perdues (+24 tués soit +14,4%) et interrompt la baisse enregistrée depuis l’année 2011.

Ce sont 190 personnes qui ont perdu la vie sur les routes en région Centre Val de Loire, dans 2 270 accidents corporels qui ont entraînés 2 792 blessés, dont 1 181 hospitalisés. Les mois de mars, juin et décembre 2017 enregistrent plus du tiers des personnes qui ont perdu la vie (34%). Les accidents corporels sont en augmentation (+27%), ainsi que les blessés dont + 9 % pour les blessés hospitalisés.

De plus, l’indicateur régional de gravité est en baisse, il passe à 8,4 contre 9,6 en 2016. Néanmoins, il reste bien sur, au dessus de l’indicateur moyen national (5,9) à la baisse (6,2 en 2016).

A contrario, l’évolution nationale du cumul du nombre de tués présente une légère baisse (- 21 tués soit – 0,6%). En comparaison, l’ensemble du territoire métropolitain voit ces indicateurs augmenter d’une manière plus pondérée (respectivement : +2,4 % pour les accidents corporels et +2 % pour les blessés dont +1,8 % pour les blessés hospitalisés).

Quatre départements participent à cette hausse locale du cumul de tués : les départements du cher (+11 tués), de l’Eure et Loir (+17 tués), malgré deux mois consécutifs sans aucun tués mais conserve le plus fort cumul de tués, le Loir et Cher (+3 tués) et dans une moindre mesure, le département de l’Indre (+1). A l inverse, les départements de l’Indre et Loire (-2 tués) et du Loiret (-6 tués) malgré une très forte mortalité en décembre (dont deux accidents mortels ayant fait chacun deux tués), maintiennent une baisse de leur cumul de tués.

 
 
Observatoire régional de la sécurité routière
L’ORSR, au sein des Directions Régionales de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL), constitue une interface entre le niveau national et local en ce qui concerne la production et la diffusion de l’information relative à l’insécurité routière, tant vis à vis des partenaires ayant compétence dans la mise en œuvre d’actions (préfectures, administrations…) que du grand public (associations, particuliers…).
 
Sécurité routière : 18 mesures fortes pour une nouvelle mobilisation
Face à une mortalité routière qui augmente depuis 2014, le gouvernement se mobilise pour sauver plus de vie sur nos routes.
 
Les enfants en voiture : les attacher, c’est important !
Au travers d’une saga digitale et de différents visuels, la sécurité routière vous sensibilise aux conséquences du non-respect du port des équipements obligatoires dans un véhicule.
 
Piéton : sois prudent, lâche ton écran !
Un clip vidéo a été réalisé pour faire prendre conscience du danger potentiel du téléphone portable sur la voie publique.
 
Radars autonomes : les infractions seront relevées même en courbes
La nouvelle technologie des radars autonomes permet de relever les infractions d’excès de vitesse sur des routes sinueuses.
 
Sécurité routière : Bilan 2016 du contrôle des radars automatiques
La mise en place de nouveaux types de radars augmente le nombre de "flashs" et par conséquent un nouveau record des recettes est atteint.
 
Sécurité routière : le permis à points fête ses 25 ans
Près de 8 Français sur 10 ont aujourd’hui leurs 12 points. Moins de 1 sur 10, ont perdu tout leur capital de points. La politique de prévention par la sanction de la sécurité routière est donc bien adaptée à la conduite de la majorité des Français. Le permis à points et d’autres mesures de sécurité routière, en un quart de siècle, ont contribué a divisé par trois le nombre de morts sur les routes françaises.
 
Mesures applicables à partir du 1er janvier 2017 en matière de sécurité routière
Face à certaines pratiques des usagers de la route ou à des comportements dangereux, les pouvoirs publics ont pris différentes mesures destinées à lutter contre les infractions routières afin de continuer à réduire la mortalité sur nos routes.
 
Sécurité routière : nouvelles actions de sensibilisation
Le ministère de l’Intérieur lance une nouvelle campagne de sensibilisation pour les usagers de deux-roues motorisés (motocyclistes et cyclomotoristes) au travers d’un film diffusé à la télévision et sur les réseaux sociaux.
 
« Passe le volant »
« Trop d’alcool, trop de fatigue, trop de médicaments ? Passe le volant ! Mieux vaut s’accrocher à la vie qu’à son volant »