Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Risques
 

La mise en oeuvre de la directive inondation

Le cadre de travail fixé permet progressivement, de partager les connaissances sur le risque d’inondation, de les approfondir, de faire émerger des priorités et de définir un plan de gestion du risque.

Calendrier 2011-2017 Une méthode en 4 étapes
2011 1. Etat des lieux : Evaluation Prélimaire du risque sur le bassin
mi-2012 2. Définition des priorités : Identification des Territoires à Risque Important
2013 3. Approfondissement des connaissances sur ces priorités : Cartographie des risques sur les Territoires à Risque Important
2015-2017 4. Définition d’une politique d’intervention sur le bassin : Élaboration d’un plan de gestion du risque d’inondation sur le bassin, intégrant des stratégies locales de gestion du risque d’inondation sur les territoires à risque important

Son actualisation, prévue parallèlement à la révision du Schéma directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux, tous les 6 ans, permet de progresser dans les connaissances et d’élargir autant que de besoin le champ des territoires à risque important.

Un groupe technique réunissant les Directions Régionales de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement et les Établissements Publics de Bassin a été mis en place pour suivre la mise en œuvre de la directive inondation.