Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Accueil
 

Contrats aidés et emplois d’avenir : une opportunité pour les associations

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 juillet 2015

Nature 18 est une association naturaliste bien connue dans le Cher, seule structure à avoir des salariés, elle a recruté grâce aux dispositifs aidés 4 jeunes en recherche d’emploi.

Dans un contexte économique difficile, Nature 18 a saisi l’opportunité de recruter à des postes clé des jeunes en recherche d’emploi. « sans les contrats d’avenir, on aurait pas eu les moyens de renforcer l’équipe, plutôt que de proposer des stages nous avons signés de vrais contrats de travail ». Nature 18 a ainsi recruté 3 garçons et une fille jeunes diplômés.

La première a avoir été recrutée est Lucie, sortie des études avec un BTS gestion et maîtrise de l’eau, elle a recherché du travail et fait différents petits boulots sans rapport avec ses qualifications. Après une candidature spontanée chez Nature 18, elle a été recrutée tout d’abord en service civique et maintenant en emploi d’avenir. Elle a trois missions au sein de l’association : déployer l’action « 0 pesticide pour nos villes et nos villages », apporter son expertise dans les commissions administratives qui traitent de l’eau et déployer le « Plan Mares » qui recense toutes les mares dans le département du Cher.
Les trois garçons ont suivi peu après :
Alexis, doté d’un BTS gestion et protection de la nature et d’une licence Pro Système d’Information Géographique est originaire de Charentes Maritimes, il a trouvé ce contrat d’avenir en répondant à une annonce de Nature 18, il est maintenant chargé d’études faune/ flore et habitat naturel. Il réalise des inventaires d’espèces faunistiques et floristiques et valorise les données recueillies. Cela permet d’accroître notre connaissance des milieux naturels dans le Cher.
Faustin, doté d’un BTS Gestion et Protection de la Nature et en stage « suivi des rapaces nocturnes » au sein de l’association a été embauché par Nature 18 en contrat d’avenir en remplacement de leur animateur nature. Il est donc chargé des animations sur le terrain, c’est-à-dire qu’il prépare et ensuite réalise des sessions d’animation pour le grand public et les scolaires sur des thèmes de biodiversité.
Enfin, Vincent, avec en poche une licence en communication et marketing, désespérait de trouver un travail dans sa branche. Après un service civique chez Nature 18, il a signé un contrat CUI-CAE avec la mission de développer le site Internet de l’association, participer à la réalisation de l’atlas des oiseaux nicheurs du Cher et à la conception de plaquettes de présentation des animations et actions réalisées sur le terrain.

De l’avis de tous, c’est un soulagement de trouver un emploi dans une période économique difficile où les employeurs recherchent toujours des personnes ayant déjà de l’expérience. C’est aussi une chance de pouvoir travailler dans un domaine de compétence pour lequel on a été formé et cela donne une expérience professionnelle qui pourra être valorisée par la suite. Enfin, cela a offert la possibilité à Lucie, Faustin et Vincent de rester dans le Cher d’où ils sont originaires.

C’est grâce aussi à l’action de la Mission Locale, qui accompagne les recruteurs, et de Pôle Emploi, qui veille à informer régulièrement les employeurs potentiels, que ces embauches ont été faites. Que ce soient sur les possibilités de dérogations, les durées de contrats possibles, les taux d’aides et les formalités en général, la mission locale de Bourges et le pôle emploi ont appuyé Nature 18 dans ses démarches.

Signature charte zéro pesticide Morthomiers
Signature charte zéro pesticide Morthomiers
Crédit photo : Nature 18
Les jeunes recrutés
Les jeunes recrutés
Crédit photo : Dreal Centre-Val de Loire
Animation nature
Animation nature
Crédit photo : Nature 18